Centre aux mayens : Restons réalistes, Que faire ?

Position officielle du PDC Chamoson

Il y a un point sur lequel tout le monde peut être d’accord : tout serait pour le mieux si le monde allait mieux et que les gens n’étaient pas forcés de quitter leur maison et émigrer. Malheureusement les choses se passent pas aussi bien que chez nous dans le reste du monde et puisque nous ne vivons pas en autarcie sur une ile au milieu de l’océan nous sommes touchés.

Le PDC Chamoson s’inquiète pour le bien être de la commune mais reste pragmatique. Personne ne souhaitait ce centre aux mayens mais il sera un fait. Il est inutile de s’agiter dans tous les sens, de taper sur la table et gueuler, il faut agir là où on peut : en aval.

Le canton nous impose ce centre, mais il faut penser que c’est déjà la confédération qui leur a imposé ces réfugiés et si on en est arrivé là, cela vient des relations internationales. La suisse est neutre depuis 200 ans et cela nous a bien aidé par le passé pour nous protéger de nos puissants voisins. Mais la neutralité à un prix et aujourd’hui c’est à notre tour de payer. Nos politiques font en sorte de rendre notre pays important aux yeux du monde, de nous faire garder notre place économique importante pour que nous puissions continuer d’être un pays riche et heureux. Voilà nos droits de citoyens suisse, le droit à la richesse économique et à la participation au bien-être. Mais tout droit s’accompagne de devoir que notre canton exige de nous aujourd’hui, accueillir ces réfugiés.

Il n’y a pas de voie légale efficace pour enrayer cette décision du canton. L’important sera d’être là pour assumer les conséquences, être prêt pour que tout se passe au mieux et nous serons là pour ça. Nous serons là pour cela, à votre écoute et à la recherche de solution possible.

On ne vise pas le parfait, c’est impossible, mais on vous donnera le mieux car nous préférons l’action aux belles promesses.

En attendant, rendez-vous le 9 mars pour écouter le canton défendre son projet et le mettre en avant. Nous serons bien évidemment présents et nous saurons plus exactement à quoi s’attendre après, avec toutes les cartes dans nos mains.

Communiqué officiel du comité PDC Chamoson, le 04.03.2015